Une maison deux façades à Woluwe dont la toiture n’est ni étanche à l’air, ni à l’eau… Les propriétaires profiteront donc du renouvellement de cette toiture et de sa charpente pour rehausser le pan arrière, afin d'améliorer l'habitabilité du grenier, créer une grande verrière et augmenter les surfaces habitables. Ceci permettra d’optimaliser et de maximaliser les apports de lumière naturelle, et la diffuser à travers l’habitation. Ce choix permet en outre de conserver l'aspect architectural de la maison sans la dénaturer et de préserver la typologie existante et l'harmonie avec les maisons environnantes.

Les maîtres d'ouvrage ont été lauréats en 2007 du prix belge de l'énergie et de l'environnement pour la copropriété « la Sauvenière » qu'ils occupent actuellement à Woluwé-Saint-Lambert. Leur projet s'inscrit donc dans le cadre cohérent d'un comportement continu de réduction de leur empreinte écologique.

"Le renouvellement de la toiture a conduit à rehausser le grenier, créer une grande verrière et augmenter les surfaces habitables tout en améliorant les apports de lumière naturelle."( Les bâtiments exemplaires se racontent, Racine)

  • Adresse Bruxelles, Belgique
  • Maître de l'ouvrage Privé
  • Performance énergétique Bâtiment exemplaire
    Très basse énergie
  • Surface brute 204 m²
  • État d'avancement Réceptionné
  • Date de réalisation 2012