Le projet a été développé et étudié dans le cadre d'un Partenariat Public-Privé avec la société Wust S.A, à l'initiative de la Commune de Villers-le-Bouillet.

Celle-ci avait imposé des exigences strictes en matière d'écologie et de développement durable: gestion de la mobilité, du territoire, performance énergétique et même géobiologie.

Ainsi,  l'implantation des logements sur le site a été spécialement étudiée en fonction des résultats d'une étude géobiologique approfondie, tout en gérant le profil du terrain situé le long d'une rue en forte pente.

Des accotements végétaux et haies vives permettent le développement d'une faune variée pour conserver et améliorer le maillage écologique dans lequel vient s'intégrer ce projet d'ensemble de logements durables. 
L'utilisation de la biomasse pour la production de chaleur : poêle chaudière à pellets (chauffage basse température et eau chaude sanitaire), l'épuration des eaux usée (fosses septiques et dégraisseur), l'utilisation de l'eau de pluie pour alimenter les WC, machines à lessiver, robinet extérieur, etc... sont intégré à l'étude.
L'éclairage naturel est optimisé afin de réduire les consommations électriques tout en prévoyant les protections solaires nécessaires pour éviter les surchauffes. 

L'implantation des habitations s'est faite naturellement le long de la rue Melayes afin de répondre au contexte bâti existant de l'autre côté de cette voirie. Cependant, nous n'avons pas opté pour le mimétisme, à savoir, des couples de maisons trois façades. Cette configuration n'est pas optimale en regard des surfaces de déperditions importantes. Un équilibre a donc été trouvé entre le contexte existant et l'idéal énergétique que sont les habitations mitoyennes. Ce choix se traduit donc par 4 groupes de maisons mitoyennes deux et trois façades implantées le long de la rue, rythmant la descente vers la vallée. Cette typologie répond à la situation du terrain en limite de l'agglomération, et permet une transition entre le lieu urbanisé et la vallée non bâtie. Chaque groupe de maisons est composé d'habitations différentes, tant dans leur composition que dans leur taille et donc leurs façades. 

Une seconde phase est envisagée et offre en promotion classique des habitations 2 – 3 et 4 façades implantées le long d'une nouvelle voirie parallèle à la rue Melayes. Celles-ci permettent de diversifier l'offre de logements, et de profiter au mieux de la profondeur de la parcelle et de la surface à bâtir disponible.

  • Adresse Malmedy, Belgique
  • Maître de l'ouvrage WUST SA
  • Performance énergétique Conception Bioclimatique
    Très basse énergie
  • Surface brute NC
  • État d'avancement Concours